Coeur artificiel : que faire lorsqu’un patient ne peut pas recevoir une greffe de cœur ?

Dans un hôpital quelconque, un patient sur 15 est dans l’incapacité de subir une greffe de cœur, ce qui mène le plus souvent, les médecins à chercher une alternative : l’implantation d’un cœur artificiel !

Pour avoir davantage d’informations, veuillez faire un tour sur notre site web qui est le suivant www.coeur-artificel.net.

Les critères d’une implantation d’un cœur artificiel.

Lorsqu’un patient se retrouve dans l’obligation de subir une chirurgie d’une implantation d’un cœur artificiel, ceci voudra dire que c’est sa dernière chance de survie ! Un patient n’est amené à en subir que dans les cas suivants :

  • Le cas d’un patient dont l’âge ne lui permet pas de subir une intervention à cœur ouvert.
  • Le cas d’un patient qui souffre d’une hypertension artérielle pulmonaire.
  • Le cas d’un patient atteint d’un infarctus.
  • Le cas d’un patient qui souffre d’une myocardite.
  • Le cas d’un patient atteint d’une infection cardiaque virale.

À savoir que cette opération porte moins de risques pour le patient, contrairement à une transplantation cardiaque, mais en plus le patient se verra avec des cicatrices minimes.